vendredi 23 août 2013

En cas de guerre civile, les riches seront les premières cibles

Bien sûr la plupart des riches auront quitté la France avant que la guerre civile n'arrive. D'ailleurs depuis que François Hollande est au pouvoir, il y a de moins en moins de riches en France. Normal, la France est le pays le plus taxé d'Europe et aussi celui qui est le plus endetté.

Quoiqu'il en soit, les riches qui resteront seront vulnérables puisque le peuple mécontent va s'en prendre à eux et aux hommes politiques, responsables selon eux de la faillite de la France. D'autre part, les bandes de jeunes de banlieues, ceux même qui ont détroussé les cadavres et les blessés lors de la dernière catastrophe ferroviaire, vont se faire un plaisir de venir piller les riches résidences, violer les femmes et les filles, puis tuer tout le monde. Evidemment, les futures victimes ne pourront plus compter sur les forces de l'ordre ou leur système de sécurité.

Il est inutile de prendre des assurances pour cela, aucune assurance n'existera plus quand le système bancaire sera définitivement en faillite. Leurs seules chances, c'est de pouvoir compter sur un réseau de survivalistes pour les protéger.

Dans mon précédent article : http://la-survie.blogspot.fr/2013/08/la-survie-en-quelques-phrases.html j'ai indiqué Et pour finir, avoir si possible des amis, des proches sur lesquels vous pouvez compter. 

Cela signifie que les gens riches doivent dès aujourd'hui contacter des survivalistes pour les aider au cas ou une grave crise surviendrai en France. Songez que dès les premières heures de la crise, les autoroutes seront bouchées et les aéroports fermés. Seuls des survivalistes seraient à même de les aider à survivre (eux et leurs familles) en France.

N'oubliez pas que en cas de crise sévère, vous ne pourrez plus compter sur l'Etat pour vous protéger.

Vous êtes riches, nous pouvons nous aider !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire