mardi 24 juin 2014

Quelques mesures pour assurer la survie de la France

Vous devez tous l'admettre, les mesures prises par nos présidents français depuis 20 ans ont plongé la France dans un déficit chronique et une destruction massive des emplois. Pourtant les solutions sont simples et si nos énarques avaient un peu de bon sens, ils l'auraient compris aisément. Malheureusement le bon sens ne s'apprend pas à l'ENA puisque la seule matière qui y est enseigné, c'est comment arriver au pouvoir. Notez qu'il est désormais admis que François Hollande finance les terroristes islamistes en leur versant des millions d'euros. Voir notamment l'article ici mais de nombreux articles et vidéos peuvent être trouvés sur internet. Il n'y a pas seulement le business des otages français, puisque le gouvernement de Hollande et l'Europe versent également de l'argent au Hamas afin que cette organisation terroriste achète des armes pour détruire Israël. Personnellement je suis contre la guerre et je ne veux pas juger de la légitimité de ce conflit mais je conçois qu'Israël veuille se défendre. La survie, c'est d'être capable de se défendre quand on est attaqué et lors du conflit actuel, c'est bien le Hamas qui a commencé.

Voici les mesures que je prendrai si j'étais au pouvoir :

Supprimer toutes les subventions en faveur des associations et des entreprises. Non seulement, une partie importante des impôts servent à financer des associations et des entreprises qui ne servent à rien, mais cela nuit au développement des associations et aux entreprises qui répondent à un réel besoin en leur faisant de l'ombre. J'interdirai aussi que les mairies et les conseils régionaux subventionnent les associations et les entreprises et je veillerai à ce que les impôts locaux et les taxes foncières ne dépassent pas certains seuils maximum quelles que soient les dettes publiques des villes. Economie et rigueur doivent être les maitres mots.

Ne plus financer les partis politiques. Tous ces millions gaspillés pour tenter de faire élire des chefs de partis, c'est vraiment de l'argent foutu en l'air. A la place, on peut donner du temps de parole et de l'espace pour s'exprimer à ceux qui ont un programme d''intérêt public pour le pays. Je suis pour le vote participatif afin que chaque citoyen puisse donner sa voix comme dans la république de la Grèce antique ou un peu comme ce qui se fait en Suisse. La démocratie, c'est le pouvoir du peuple, par le peuple pour le peuple et non des gens qui ont pris le pouvoir d'un parti pour s'emparer d'un pouvoir encore plus grand, celui d'un pays.

Savez-vous que la plupart des politiciens français n'ont jamais travaillé de leur vie ?
Ce sont des professionnels de la politique : ENA ou Sciences PO, puis un quelconque poste dans l'administration publique ou au sein d'une entreprise à capitaux public ou encore dans une association financée par des fonds publics ou encore à un quelconque poste au sein de leur parti. La plupart du temps, ce sont des emplois fictifs ou emplois de complaisance mais toujours payés par les impôts de ceux qui travaillent.

Je publierai chaque mois, l'état financier de la France et je demanderai que chaque maire fasse la même chose pour sa ville. La transparence financière doit être totale.

Faire un défaut de paiement de la dette publique. On oublie la dette et les intérêts de celle-ci parce que nous sommes dans l'incapacité de la payer et le financement d'un pays par le biais de prêts est tout simplement illégal.

On n'emprunte plus jamais pour financer les dépenses. Quand un pays doit emprunter, c'est qu'il dépense trop. Il suffit d'équilibrer les dépenses et les recettes et puisque augmenter les recettes nuit à l'activité économique d'un pays, il n'y a pas d'autres choix que de supprimer les dépenses non nécessaires.

Supprimer certains impôts comme la CSG, l'ISF, la redevance télé et diminuer les charges sur les entreprises. Cela permettra de retrouver de l'emploi et de la croissance.

Sortir de la zone euro et rétablir nos frontières. La France doit retrouver sa souveraineté et arrêter de dépenser de l'argent inutilement pour l'Europe.

Ramener nos forces militaires au pays. La France n'a pas vocation a entrer en guerre avec des pays qui ne l'ont pas attaqué. Les politiques d'ingérences militaires initiées par Sarkozy et Hollande doivent cesser. Elles coûtent cher à la France et sont dangereuses pour nos concitoyens.

Ne plus payer aucune rançon. Les preneurs d'otages doivent savoir que la France ne paiera plus. Désormais, au lieu de payer les preneurs d'otages, on les traquera et on les exécutera.

Rétablir la peine de mort. La prison coûte cher au contribuable et elle ne permet pas la réinsertion. Seule la mort est réellement dissuasive pour certains criminels.

Transformer les prisons en camps de réhabilitation par le travail. Les prisons ne doivent plus être des centres pour endurcir les délinquants. Le travail et un encadrement de type militaire les remettront sur le droit chemin tout en diminuant les dépenses publiques.

Diminuer le train de vie de l'Etat. Les dépenses des ministères seront divisées pas 2. De toute façon, la plupart des ministres et de leurs collaborateurs ne servent à rien si ce n'est à entretenir des parasites et à faire gonfler le déficit budgétaire.

Donner la préférence aux français. C'est ce qui se passe dans la plupart des pays comme les pays asiatiques. Il n'y a aucune raison pour que la France se comporte comme une serpillère devant les étrangers. Etre français doit signifier quelque chose : un honneur, une chance, une fierté et non seulement des droits au RMI et autres allocations.

Supprimer les lois contraignantes en défaveur de la France qui obligent par exemple à mettre à la disposition des gens du voyage des terrains municipaux ou à payer à des étrangers en situation irrégulière leurs chambres d'hôtels ou leurs frais médicaux. Lors de mes nombreux voyages à l'étranger, je n'ai pas vu pareille idiotie, à croire que les députés qui ont voté ces lois n'ont aucun sens commun.

Rétablir la circulation des pièces d'or et d'argent en frappant de la monnaie officielle en pièces d'or et en pièces d'argent. Cette nouvelle monnaie (en euro ou en franc or et argent) sera une monnaie que tous les pays du monde voudront avoir et elle remplacera je pense avantageusement la monnaie fiduciaire qui continuera à exister pour ceux qui préfèrent avoir des billets dans leurs poches plutôt que des pièces en métal précieux.

En conclusion : plutôt que de continuer à s'endetter et à s'appauvrir, je propose que la France relève la tête et donne un grand coup de balai dans ce bordel qu'est devenu notre pays.

lundi 2 juin 2014

Les armes de l'auto-défense (suite)

J'ai reçu les articles que j'avais commandé jeudi sur le site www.armurerie-auxerre.com


Sur la photo ci-dessus, on peut voir 2 bombes FOX (au milieu), une lampe shoker rechargeable (à droite), des poings américains en fer (au milieu) qui proviennent de ma dernière commande sur le site www.armurerie-auxerre.com

Rassurez-vous la hache n'est pas destinée à l'auto-défense, il s'agit d'un outil de survivaliste pour couper du bois (ou des choses en bois). Les menottes servent à immobilier un agresseur le temps que la police arrive sur les lieux. Les frondes sont aussi un outil de survivaliste. Le porte clé dispose d'outils d'alarme et de défense. Plus d'autres outils de défense dont j'ai oublié le nom. Sans compter tous les couteaux et autres armes tranchantes que je n'ai pas mis sur la photo.