lundi 22 juin 2015

L'islamisation de la France

L'islamisation de la France
L'islamisation de la France

En France, en 2006, la filiale de la plus grande organisation islamiste mondiale des Frères musulmans, l'UOIF, ouvre écoles et mosquées en toute quiétude et siège au Conseil français du culte musulman (CFCM). Nicolas Sarkozy affirme sur un plateau de télévision que « sur le plan de l'ordre public il n y a rien à leur reprocher ». Inquiétant. Dalil Boubakeur, parangon de l'islam modéré selon la caste médiatique, parle pourtant de son « amitié d'une décennie » avec le président de l'UOIF et confie que « L'UOIF ne me paraît ni subversif, ni dangereux ». S'appuyant sur une immigration dont les mécanismes sont analysés méticuleusement, chiffres officiels à l'appui, l'islamisation de la France n'en est qu'à ses débuts selon les démographes. Les mosquées fleurissent dans l'hexagone, avec la bénédiction des mairies qui offrent les terrains à bâtir, tandis que l'UMP comme le PS commencent discrètement à subventionner leurs constructions avec l'argent des contribuables. Le lecteur trouvera avec cet ouvrage qui se veut le plus complet possible, des réponses claires à ses interrogations : que dit le Coran ? Quel est le contenu de la charia ? La distinction entre islam et l'islamisme est-elle pertinente ? Que pèsent les vrais modérés ? Après leurs récents succès démocratiques en Turquie, Égypte et Palestine, les islamistes ont-ils une stratégie de conquête en France ?

L'islamisation de la France et de toute l'Europe peut nous faire craindre le pire. http://islam-et-islamisation.blogspot.fr


JE SUIS LA FRANCE - COMPRENEZ MOI


Documents à télécharger gratuitement pour comprendre les stratégies d'implantation de communautés islamiques dans nos pays afin d'y établir la charia : http://www.isesco.org.ma/fr/strategies/

vendredi 19 juin 2015

Bienvenue en France islamique !

Je considère qu'en France, les frères musulmans ont déjà gagné puisque pratiquement tous les partis politiques ont fait alliance avec eux. Se passer du vote des musulmans, c'est être sûr de ne pas être élu. Avec le remplacement d'une partie de la population d'origine par une population d'immigrés musulmans, la gauche (PS, Front de gauche, PCF, EELV), la droite (les Républicains) et le centre (Modem, UDI) se sont assurés de se partager les victoires électorales. Le refus d'être islamisé ne peut plus (à mon avis) passer par les urnes (mais peut-être que je me trompe).
Thierry Cumps

Bienvenue en France islamique !
Bienvenue en France islamique !

Dernière mise à jour : Mai 2015
Cliquez sur l’image pour le commander.

Est-ce vraiment une fiction politique ?

La politique du gouvernement socialiste (ainsi que de nombreux médias) est de dire que l’islam est une religion de paix et d’amour, qu’elle a toute sa place dans la république française et que quelque part on est tous musulman.
Je ne vais donc polémiquer plus longtemps sur la question car le but de ce livre n’est pas de savoir si on est pour contre l’islamisation de la France mais de voir ce que sera la France de demain, une fois que les musulmans auront pris le pouvoir dans notre pays.

Je tiens à préciser que je ne suis pas musulman, mais que j’ai étudié cette religion.
Je suis un islamologue (spécialiste de l'islam).
Thierry CUMPS


SITA=Sensibilisation à L'Islam Tous Azimuts


Documents à télécharger gratuitement pour comprendre les stratégies d'implantation de communautés islamiques dans nos pays afin d'y établir la charia : http://www.isesco.org.ma/fr/strategies/

samedi 6 juin 2015

Le statut de dhimmi

J'estime que les français se sont bien intégrés aux immigrés. On leur a offert les meilleures places. Nous avons par exemple : Manuel Valls né en Espagne Premier Ministre, Najat Vallaud-Belkacem née au Maroc ministre de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Anne Hidalgo née en Espagne et maire de Paris.

islam

D'autre part, j'estime que la France a bien accueilli l'islam puisqu'elle est en passe de devenir la 1ère religion de France et il est fort probable que dans quelques années nous pourrons abandonner les droits de l'homme pour le droit islamique (la charria). Que les non-musulmans se rassurent, il existe pour eux le statut de dhimmi.
Le pacte d'Omar (ou pacte d'Umar) scelle l'accord entre musulmans et non musulmans. Si les non-musulmans (dhimmi) respectent scrupuleusement les règles du pacte, les musulmans les laisseront vivre.
Un dhimmi (en arabe : ذمّي) est, suivant le droit musulman, un citoyen non-musulman d'un État musulman, lié à celui-ci par un « pacte » de protection.
Le terme dhimmi s'applique essentiellement aux « gens du Livre » (Ahl al-kitâbاهل الكتاب), qui, dans le champ de la gouvernance islamique, moyennant l'acquittement d'un impôt de capitation (jizya), d'un impôt foncier (kharâj), d'une certaine incapacité juridique et du respect de certaines obligations discriminantes édictées dans un « pacte » conclu avec les autorités, se voient accorder une liberté de culte restreinte, certains droits ainsi que la garantie de sécurité pour leur personne et leurs biens.
Le terme dhimma désigne ce régime juridique auquel sont soumis les dhimmis et l'expression Ahl adh-dhimma désigne la communauté des dhimmis auxquels l'ensemble de ces règles sera appliqué de façon plus ou moins stricte à travers l'histoire, selon les périodes et les lieux dans le monde arabo-musulman.
Le statut des non-musulmans en terre d'islam trouve son fondement d'une part sur le comportement de Mahomet rapporté par la tradition et, d'autre part, sur les conditions de la conquête musulmane.
Dans les dernières années de sa vie, après avoir soumis l'Arabie, Mahomet a conclu des accords de soumission avec les « gens du Livre » - les monothéistes juifs de Khaybar et chrétiens de Najran - qui, distingués des polythéistes, ne doivent plus être combattus s'ils se soumettent en payant un tribut. C'est ce que relate, dans le Coran, la sourate 9 « Le repentir » (At-Tawbah), verset 295 : « Combattez (...) également ceux parmi les gens du Livre qui ne professent pas la religion de la vérité, à moins qu'ils ne versent la capitation directement et en toute humilité ». Source Wikipedia.


Sinéad O'Connor & The Chieftains - The Foggy Dew
Une très belle musique, de belles images. J'ai toujours eu un faible pour les résistants face à l'oppression et aux collabos. Quand on aime son pays, on le défend, on est patriote. Hélas, les gouvernements successifs ont détruit tout sentiment de patriotisme français. On ne doit plus être français, mais européen. Même nos livres d'histoire ont été modifié par des personnes qui ne sont même nées en France. Peut-être qu'un jour le peuple français se soulèvera, peut-être qu'il y aura une révolution en France. Ou peut-être pas. Le destin de la France est entre les mains du peuple qui devra se battre pour être libre ou se soumettre à la dictature de l’oppresseur.
 
Bienvenue en France islamique !

Bienvenue en France islamique !

Dernière mise à jour : Mai 2015
Cliquez sur l’image pour le commander.

Est-ce vraiment une fiction politique ?

La politique du gouvernement socialiste (ainsi que de nombreux médias) est de dire que l’islam est une religion de paix et d’amour, qu’elle a toute sa place dans la république française et que quelque part on est tous musulman.

Je ne vais donc polémiquer plus longtemps sur la question car le but de ce livre n’est pas de savoir si on est pour contre l’islamisation de la France mais de voir ce que sera la France de demain, une fois que les musulmans auront pris le pouvoir dans notre pays.

Je tiens à préciser que je ne suis pas musulman, mais que j’ai étudié cette religion.

Je suis un islamologue (spécialiste de l'islam).
Thierry CUMPS

***


***

Gestion de la barbarie
Gestion de la barbarie

Sous le titre Études stratégiques, les théoriciens du jihad communiquent leurs consignes terroristes aux islamistes du monde entier. Publiés en Orient et. en arabe, ces textes ne sont pas connus du public et n'attirent pas l'attention des dirigeants occidentaux. Au premier rang des stratèges islamistes, Abu Bakr Naji, recherché par toutes les polices, diffuse le traité de la Gestion de la barbarie, sous-titré L'étape par laquelle l'islam devra passer pour restaurer le califat. Abu Bakr Naji détaille, exemples à l'appui, les instructions à suivre pour démoraliser et détruire l'Occident. Ce document hallucinant, Mein Kampf des islamistes, donne un sens aux informations de la presse. Il faut le lire et le faire connaître, pour qu'il ne soit pas dit : " Nous ne savions pas ! "

Dans les médias
- « Le livre de chevet des chefs djihadistes qui sévissent partout dans le monde » (Le Salon Beige)
- « Ce manuel effrayant [...] précise ce qu'il faut savoir pour répandre l'islam et soumettre les peuples à la charia. » (Valeurs Actuelles)
- « La lecture de ce livre [...] est essentielle, et, à bien des égards, vitale » (SITAmnesty)

Ce livre montre bien qu'une organisation islamiste est à l’œuvre pour transformer nos pays encore libres en pays islamistes (comme les 57 autres pays de l'OCI).

Lire la préface.