mercredi 29 mars 2017

Il en va de la survie de la France !

La France doit faire face à des hordes sauvages de "chances pour la France". Le mérite de cette montée de la violence ainsi que du délabrement de la France revient autant à la droite qu'à la gauche. Souvenez-vous en quand vous irez voter.

En paraphrasant Manuel Valls que j'ai entendu sur BFM ce matin, je dirais : "Devant la crainte de voir la gauche et la droite accéder encore au pouvoir, nous n'avons pas d'autre choix que d'appeler à voter Front National".

A lire :
Montluçon : en dix jours, Zaki et ses zamis ont tué trois anciens, violé, volé…
Ils veulent imposer une république islamique en France avec privation des libertés fondamentales

la France va t'elle survivre ?

La France va t-elle survivre alors qu'elle est attaquée de tout côté et qu'elle n'est déjà plus une nation mais seulement une idée dans l'esprit de quelques patriotes qui veulent conserver les valeurs qui ont fait de la France le grand pays libre et indépendant qu'il était il y a encore quelques années.

"La France est une idée": la formule de Hollande lancée par... Nicolas Sarkozy 

dimanche 26 mars 2017

Systema ou l'art de survie


Systema RMA Polices Lt. Colonel A.N. Maksimtsov

Le systema, art martial russe, fut élaboré par les services secrets et les scientifiques soviétiques, pendant la guerre froide.
Suivant les lois de la biomécanique, il n'y a ni codification, ni technique en systema.
Le corps doit être relâché de toutes tensions (peurs, illusions, stress, égo, agressivité...)
3 verbes clés : observer, anticiper, agir.
En survie, l'essentiel est d'apprendre à rester vivant.
En combat réel, l'essentiel est d'apprendre à ne pas se faire tuer.
Un précepte : toujours s'attendre à l'inattendu.
Car, c'est dans l'instant que tout se joue !
Etre attentif à ses émotions.
Renoncement à l'égo, effacer les illusions.
Se libérer du superflu pour aller à l'essentiel.
La respiration, pierre angulaire du systema.
Etre décontracté, la relaxation engendre l'explosivité.
Absence de tensions.
Ne pas montrer ses intentions...
C'est en expérimentant que l'on progresse.
Vivre le moment présent.
Le sport ou la compétition est une notion de durée.
Le combat réel est une notion d'instant.
C'est dans l'instant que tout se joue.

Pour en savoir plus sur le Systema, rendez-vous sur : http://france-systema.blogspot.fr

jeudi 16 mars 2017

Comment survivre en cas de guerre civile

Hier soir, attablé au Mac Do de la Courneuve, j'ai eu une discussion au sujet de ce que l'on pourrait faire en cas de guerre civile en France et notamment lorsqu'on vit en ville. Certains journalistes m'ont déjà posé cette question et je vais tenter ici d'y répondre.

Tout d'abord, ma fille avait raison, Manuel Valls a bien dit  : «Nous sommes en guerre».

Mais François Hollande a également dit : «Nous sommes en guerre». Voir la vidéo ci-dessous :



"Nous sommes en guerre" : François Hollande face au Congrès à Versailles

Le contexte de l'époque était les attentats commis sur le sol français par des musulmans intégristes.

François Hollande : «Qu'il y ait un problème avec l'islam, c'est vrai. Nul n'en doute.» Le voile? «Un asservissement.» Les migrants? «On ne peut pas continuer à avoir des migrants qui arrivent sans contrôle, dans le contexte en plus des attentats.» La sécession des territoires? «Comment peut-on éviter la partition? Car c'est quand même ça qui est en train de se produire: la partition.»

Comme on le voit, François Hollande parle de sécession, c'est-à-dire une France divisée en 2 parties : d'un côté les musulmans et de l'autre les non-musulmans. Cela fait penser à la guerre de sécession aux États-Unis qui vit l'affrontement entre les Sudistes et les Nordistes.

D'après un rapport de l'institut Montaigne, 1/3 des musulmans est entré en sécession. La sécession est l'acte politique consistant, pour la population d'un territoire ou de plusieurs territoires déterminés, à se séparer officiellement et volontairement du reste de l'État ou de la fédération à laquelle elle appartenait jusqu'alors. La sécession s'emploie aussi en usage de guerre.

« On a l’impression que rien n’a changé en 15 ans et que c’est même pire, dit Natacha Polony. Et Georges Bensoussan d’acquiescer. La situation s’est complètement dégradée. Absence de mixité, revendications halal à l’école, femmes qui n’ont plus accès à certains lieux, dans certains quartiers on n’entre pas, la charia prévaut sur la loi républicaine ; une partie de la population fait sécession, et l’Institut Montaigne a confirmé : 28% des musulmans de France pensent que la charia est supérieure aux lois de la République.
Georges Bensoussan livre notamment le témoignage d’un médecin des beaux quartiers fatigué des « clichés  » sur les territoires perdus et qui, fort de son humanisme, a voulu aller s’installer dans le 93 et s’est trouvé fort marri, pour ne pas dire dépité de l’expérience, face à des gens pensant que tout leur est dû, parlant de « revanche sur la colonisation », considérant que les appeler Français c’est une insulte… Georges Bensoussan a rencontré des soignants, qui témoignent anonymement, tous terrorisés. Quant au témoignage de l’assistante sociale à qui un quidam refuse la priorité et lui dit clairement « vous n’êtes pas chez vous, vous n’avez pas la priorité ». Sans commentaire.
Et il dénonce clairement le politiquement correct, la doxa, la peur de réveiller les émeutes de 2005, peur menant à une inacceptable soumission, la judiciarisation des débats…

Lire l'article ici !

Des amis musulmans m'ont également parlé d'une guerre civile entre eux et les non-musulmans. Tout le monde est tendu et certains fourbissent leurs armes en vu de l'affrontement qui semble inévitable tant les lois républicaines et démocratiques sont incompatibles avec la loi islamique (la charia).

Pour ma part, je discute encore aujourd'hui avec les deux parties en tentant de raisonner tout le monde pour éviter qu'une guerre civile n'éclate car je pense toujours que les français n'ont rien à gagner d'une guerre civile et que de toute façon, nous ne sommes pas prêt à cette guerre qui ferait sûrement plus dégâts dans la population qu'une guerre classique. Mon credo à moi est "Peace and Love". Je préfère l'amour à la guerre.

Ceci étant dit, je veux bien essayer de jouer le jeu et répondre à cette question "Comment survivre en cas de guerre civile" même si je pense qu'on ne peut pas prévoir ce qui va se passer lors d'un tel évènement.

Pour ceux qui habitent en campagne :
Peu de problème. Ils ont souvent des fusils de chasse et pourront compter sur la solidarité des voisins et auront suffisamment de provisions en nourriture et en eau.

Pour ceux qui habitent en ville :
Petit rappel : vous pouvez tenir 3 minutes sans respirer, 3 jours sans boire et 30 jours sans manger.
Tout d'abord, gardez chez vous des provisions de nourriture, de l'eau, des capsules Micropur pour décontaminer l'eau, des pailles filtrantes pour boire l'eau non potable, des jerricans pliables de 25 litres (ou plus) pour faire rapidement des stocks d'eau.
Pour la nourriture, privilégiez les nourritures non périssables (ou avec des dates éloignées de péremption) comme les sardines à l'huile, les pattes, la whey, le riz, etc.
Apprenez à connaître votre entourage, vos voisins sur qui vous pourrez éventuellement compter, les alentours (refuges, ressources éventuelles, population à risque comme les voyous des cités, etc.).
Si en temps de paix, vous n'avez pas besoin d'armes (voir mon article précédent), il en va autrement en temps de guerre. On ne se déplacera plus les mains dans les poches et il faudra bien lutter pour sa survie quitte à tuer ceux qui nous attaqueront.
Beaucoup pensent à fuir, et certains se retrouveront dans les bouchons des autoroutes et des routes nationales qui seront livrées aux bandes de pilleurs. La plupart périront avant d'avoir réussi à rejoindre la campagne mais les villageois verront d'un mauvais œil tous ces citadins qui viennent débarquer chez eux après avoir foutu le bordel dans leurs cités.

Quels sont mes conseils :

Se former au secourisme (prenez contact avec la croix rouge par exemple). Achetez un manuel de secouriste ou de premiers secours ainsi qu'une trousse de secours complète.

Apprenez à vous défendre. Par exemple avec des cours de Systema. Faites de l'exercice physique.

Apprenez à utiliser les armes (armes à feu, tasers, shockers et couteaux par exemple).

Faites des provisions de tout ce qui est nécessaire à la survie. 

Apprenez à connaître votre environnement et les gens sur lesquels vous pouvez compter.

Allez sur le site du gouvernement : http://www.gouvernement.fr/risques

Écoutez les professionnels de la survie et les officiers responsables de l'association "Volontaires pour la France". Cela fait plus d'un an qu'ils travaillent sur un plan d'opération pour assurer la protection des français en cas de guerre civile dans notre pays (en collaboration avec des militaires et des policiers restés fidèles aux valeurs françaises) et de tous ceux qui veulent participer à cette opération de protection du peuple français.

volontaires pour la France

Vos compétences au service du pays

Un constat...
La France est engagée depuis près de quatre décennies dans un chemin qui la mène à sa propre disparition. Malgré deux mille ans d’histoire, malgré un fort ciment fait de ses racines chrétiennes et de sa culture gréco-latine, il n’aura fallu que deux générations d’hommes pour en saper les fondations de façon quasi-irréversible. 
La nation française se sent désormais condamnée à s’adapter aux civilisations extérieures plutôt qu’à promouvoir son identité pourtant admirée et louée au-delà de ses frontières.
Une ambition...
L'organisation "VPF" n'est pas un parti politique et se situe volontairement au-delà des machines électorales qui sont trop souvent préoccupées par les seules élections et le succès des ambitions personnelles.
L'objectif des Volontaires consiste à dénoncer et à combattre par des actions concrètes l'islamisation du pays et la confiscation du pouvoir populaire par des groupes d'influence et d'intérêts privés. Chacun d'entre nous peut-être utile..

Thierry Cumps
Diplômé en sécurité et secourisme CQP APS, ERP1, IGH1, SSIAP1, équipier de 1ère intervention, AFPS et SST. Titulaire de la carte professionnelle des agents de sécurité. Diverses habilitations (palpation, fouilles, etc.). Ancien sous/officier de l'armée de l'air, titulaire du CAM.

Je suis un spécialiste de l'islam et de la sécurité.

En 2015, j'ai publié un roman "Le dernier prophète" dans lequel j'imagine ce que serait une guerre civile en France entre musulmans et non musulmans. Livre disponible sur Lulu.com ainsi que sur l'ensemble du réseau Barnes & Noble.

Sans vouloir livrer l'intrigue de mon roman, sachez qu'un jeune français, Gabriel, a été choisi par une puissance divine pour sauver l'humanité. Hélas, la population musulmane française n'acceptera pas qu'un nouveau prophète vienne remettre en cause le message du prophète de l'islam et ce sera le début de la guerre civile en France.

mardi 14 mars 2017

Comment survivre en ville

Un journaliste m'a contacté pour une interview sur le thème "Comment survivre à Paris en cas de danger majeur". Je lui ai donné mon numéro de portable mais comme je n'ai pas eu de réponse, j'en profite pour traiter ici le thème plus généraliste de la survie en ville.

Tout d'abord, je répète une nouvelle fois que vous ne devez pas vous promener en ville avec un couteau, une hache ou une arme à feu. Laissez-cela aux islamistes.
Même le couteau suisse pourrait vous êtres confisqué par les forces de l'ordre à moins que vous ne puissiez justifier de son utilité pour votre travail. Exemple : il est normal qu'un voyou se balade avec une lame, un braqueur avec une arme à feu et un islamiste avec une hache ou un explosif.

Vous pouvez d'ores et déjà vous mettre au Systema. Il s'agit d'un art de survie russe vous permettant de vous défendre contre un ou plusieurs agresseurs armés ou non. Rassurez-vous, le Systema est parfaitement légal et sa pratique va faire de vous une meilleure personne. 
Cet art martial russe est basé sur la décontraction et la respiration. Aucun autre art martial ou sport de combat ne ressemble au Systema hormis peut-être le Ju-jitsu. Les progrès en Systema sont rapides mais l'entrainement n'a pas de fin. Les pratiquants apprennent à ne plus avoir peur de donner et de recevoir des coups ou de combattre au sol, même contre des adversaires armés. 
Pour plus d'information sur le Systema, rendez-vous sur mon blog : http://france-systema.blogspot.fr
Notez que les personnes extérieures au Systema ne comprennent pas toujours pourquoi on paye pour recevoir des coups. Ma femme m'a dit qu'elle pouvait me frapper gratuitement si je le désirais.

Je conseille également de vous inscrire dans une salle de sport. Cela vous fera toujours du bien de muscler votre corps (sans excès). Notez que lorsqu'on pratique le Systema, on muscle le tronc, les ligaments et les tendons, ce qu'on ne muscle jamais dans une salle de Fitness.

Avec la pratique du Systema et la musculation ou le cardio dans une salle de sport, vous avez déjà de bons atouts entre vos mains pour survivre à une attaque en ville.

Certains recommandent de s'entrainer à tirer dans un club de tir. Pourquoi pas. Mais comme vous n'avez pas le droit d'être armé, je ne suis pas sûr que savoir tirer vous servira beaucoup. Enfin, qui peut le plus, peu le moins.

Je recommande toujours d'être passé par un stage de secourisme. Ce sera non seulement utile pour vous mais aussi pour les autres personnes qui seront blessées et que vous pourrez sauver.

Vous pouvez aussi éviter de prendre des risques en évitant les manifestations, matchs de foot et autres lieux à risque. L'un de mes amis africains m'a dit que les blancs sont des victimes désignées surtout quand ils se baladent la nuit. On agressera rarement un noir ou un arabe parce qu'on sait qu'il va se défendre alors qu'un blanc ne se défend que rarement.

Vos agresseurs sont des extrémistes comme certains musulmans que l'on appelle intégristes, des gauchistes comme les antifas (bandes de casseurs étiquetés socialistes) ou de simples voyous qui voient en vous une victime potentielle.

Ces recommandations étaient valables pour la vie de tous les jours.

Concernant un risque majeur, il faut bien sûr écouter les recommandations des autorités. Mais en règle générale, vous devez rester où vous êtes ou rentrer chez-vous (tout dépend de la menace) et rester à l'écoute des informations sur une chaine publique ou une radio publique comme France inter ou France info. On évite de surcharger les réseaux de télécommunication. Si appel téléphonique, faites court ou envoyez un SMS.
Je vous recommande aussi ce site : http://www.gouvernement.fr/risques

Notez que vous pouvez toujours avoir quelques réserves d'eau et de nourriture.

Vous pouvez tenir 3 minutes sans respirer, 3 jours sans boire et 30 jours sans manger.

La France est actuellement l'un des 6 pays les plus dangereux d'Europe.

pays européens à risque

Une enquête du Centre d'analyse du terrorisme (CAT) basée sur les 139 attentats ou projet d'attentats recensés depuis 2013 en Europe, Amérique et Australie, révèle que l'Hexagone est le pays le plus exposé. On y apprend aussi qu'un djihadiste occidental sur 142 a commis un attentat en Occident. Source.

Thierry Cumps
Diplômé en sécurité et secourisme CQP APS, ERP1, IGH1, SSIAP1, équipier de 1ère intervention, AFPS et SST. Titulaire de la carte professionnelle des agents de sécurité. Diverses habilitations (palpation, fouilles, etc.). Ancien sous/officier de l'armée de l'air, titulaire du CAM.

Article 122-5 du code pénal
N'est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d'elle-même ou d'autrui, sauf s'il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l'atteinte.
N'est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l'exécution d'un crime ou d'un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu'un homicide volontaire, lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés sont proportionnés à la gravité de l'infraction.

Article 122-6 du code pénal
Est présumé avoir agi en état de légitime défense celui qui accomplit l'acte :
1° Pour repousser, de nuit, l'entrée par effraction, violence ou ruse dans un lieu habité ;
2° Pour se défendre contre les auteurs de vols ou de pillages exécutés avec violence.

Article 122-7 du code pénal
N'est pas pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien, sauf s'il y a disproportion entre les moyens employés et la gravité de la menace.

jeudi 9 mars 2017

Préparez votre propre survie !

Si vous êtes un homme, vous pouvez déjà penser à vous convertir à l'islam et vous en tirerez sans doute quelques avantages dont celui d'avoir plusieurs épouses (même en France puisque les musulmans que je connais se marient à la mosquée et non à la mairie où on ne peut épouser qu'une seule femme) qui vous seront soumises.
Pour en savoir plus sur l'islam, je vous invite à parcourir mon blog : le coran pour tous.
Comme vous le verrez dans le coran et dans la réalité des discours des musulmans, l'islam ne tolère aucune association, aucun partage, la religion n'appartient qu'à l'islam et à Allah. Il faut oublier le discours des bisounours et accepter de voir la réalité en face. Vous devrez un jour vous convertir à l'islam ou quitter la France. La plupart des musulmans avec qui j'ai parlé veulent que la loi islamique (la charia) remplace les lois républicaines françaises.

Si vous êtes une femme, vous allez pouvoir commencer à vous voiler, trouver un mari musulman et lui être soumise.

Vous pouvez aussi quitter la France et même l'Europe pour un pays qui saura se défendre contre l'islamisation.


Dans tous les cas, vous pouvez apprendre un art martial de défense comme Le Systema que je pratique moi-même.

26 Mars : séminaire de survie au sol au C.E.A.S.C. à Paris 

Keep safe !
Thierry Cumps 

mercredi 22 février 2017

Préparez-vous à de nouvelles attaques terroristes

Vigipirate
Pour faire face aux menaces terroristes grandissantes, l’État a mis en place un numéro vert : le 197 dit « alerte attentat ».
Personne n’ignore que la perpétration d’attentats multiples et coordonnés envisagée par Daesch engendrerait un tel chaos que toutes nos Forces (Armée, Gendarmerie, Police) seraient amenées à intervenir partout et en même temps sur le territoire national.
Personne n’ignore non plus qu’en 10 ans, la France a perdu 80.000 hommes dont la mission était d’assurer la sécurité de notre population.
Devant la désespérance prévisible de nos soldats, de nos gendarmes et de nos policiers, de ne pouvoir répondre en tous lieux à ce vraisemblable état de crise sans précédent avec toute l’efficacité qu’ils souhaiteraient faute de moyens suffisants, la mobilisation de la Société Civile toute entière aux côtés des forces de l’ordre est une impérieuse opération-citoyenne.

Régulièrement de nombreux attentats sont déjoués par les forces de l'ordre.
Exemple hier :
Trois musulmans soupçonnés de commettre un attentat viennent d’être arrêtés à Clermont-Ferrand, à Marseille et en région parisienne par les services antiterroristes.
«Les suspects avaient un projet et ils étaient suffisamment avancés pour que les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) décident de leur interpellation», a déclaré une source policière de la DGSI.

Les terroristes peuvent être n'importe qui parmi la population musulmane, aussi vous ne pouvez que vous préparer à faire face à de nouvelles attaques dans la rue, dans les transports en commun, dans votre ville ou dans la société où vous travaillez.

Plus que jamais, vous devez être solidaire et respectueux avec les policiers, les gendarmes, les pompiers, les ambulanciers, les agents de sécurité et tous ceux qui concourent à la protection de la population.

Si vous le pouvez, formez vous aux premiers secours, en passant par exemple le SST.
Ainsi vous saurez quoi faire pour vous même, votre famille, vos amis, vos collègues mais aussi devant n'importe quelle victime réclamant votre aide.

Si vous êtes témoin d'un évènement particulier, n'hésitez pas à donner l'alerte.
Lors d'une catastrophe, les communications téléphoniques peuvent être saturées, aussi n'encombrez pas inutilement les réseaux par de long appels.

Le stress est un facteur aggravant en cas de blessure, aussi apprenez à respirer correctement dés maintenant, cela aura pour effet de vous calmer et de faire baisser la tension émotionnelle, ce qui améliorera votre survie. « La respiration est comme une bouée de sauvetage, capable de vous sortir de n’importe quelle situation, aussi désespérée qu’elle semble être. » Konstantin Komarov (Systema).

De nombreux citoyens s'investissent pour soutenir les forces de l'ordre en cas de besoin. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site http://remora-europe.info
Réseaux Rémora
Vous avez entre 18 et 65 ans, vous êtes Français et vous avez un casier judiciaire vide ? Vous pouvez devenir réserviste. La loi d'orientation et de programmation sur la performance de la sécurité intérieure (Loppsi 2) entérinée par le Parlement prévoit la création de ces nouveaux postes.
Les réservistes porteront une arme
Loppsi 2 étend ainsi aux citoyens volontaires la réserve civile, qui avait été créée en 2003 pour les retraités de la police nationale, âgés de moins de 65 ans. Le recrutement, qui vise notamment les étudiants, doit permettre de compenser la baisse des effectifs dans la police nationale.

Le CNAPS à proposé au ministère de l'intérieur la création d'un nouveau statut "D'agent de Surveillance Renforcée" , qui serait armé, pour protéger des sites contre les terroristes. Ce fût suite aux attaques du stade de France et du Bataclan. Les vigiles privés pourraient bénéficier prochainement d’un statut proche des convoyeurs de fonds.

Des patrouilleurs ou agents de sûreté en civil armés vont circuler sur certains trains dans le cadre des mesures de renforcement de la sécurité, a indiqué dimanche 3 avril Guillaume Pepy, le président de la SNCF. "Nos agents de sûreté vont avoir le droit de circuler, armés et en civil, dans les trains, grâce à la loi Savary", entrée en vigueur mercredi, a dit le responsable interrogé au cours du "Grand Rendez-vous" Europe1/Le Monde/iTélé.

Thierry Cumps
Diplômé en sécurité et secourisme CQP APS, ERP1, IGH1, SSIAP1, équipier de 1ère intervention, AFPS et SST. Titulaire de la carte professionnelle des agents de sécurité. Diverses habilitations (palpation, fouilles, etc.). Ancien sous/officier de l'armée de l'air, titulaire du CAM.

dimanche 12 février 2017

Comment sortir d'un étranglement

Dans les exemples ci-dessous la victime est une jeune femme. Pourtant, lors de ces 3 étranglements elle va réussir à sortir de ces prises face à un agresseur masculin beaucoup plus fort qu'elle.


Étranglement au sol






Remarquez comme le bras est en extension. Elle pourrait casser le bras de son agresseur.


L'agresseur fait face à la victime


La rotation du buste va faciliter la prise du coude







La victime peut s'enfuir pendant que l'agresseur est au sol


Étranglement par l'arrière


En Systema, on se sort facilement de ce genre prise en se relaxant, puis en abaissant son centre de gravité (comme si on s'asseyait sur une chaise).


La rotation du buste permet de frapper l'abdomen ou le triangle génital. On pourrait aussi faire tomber l'agresseur.


Voir la vidéo d'où j'ai extrait ces images :

Si vous souhaitez entrainer votre corps à être capable de survivre, je vous conseille le Systema.

Prenez soin de vous !
Thierry cumps

dimanche 22 janvier 2017

Systema : art martial russe

Le systema est un art martial russe utilisé en self-defense ainsi que dans l'armée russe.
Cet art martial n'a rien à voir avec les autres arts martiaux car il puise sa force sur la relaxation, la décontraction, la respiration. Il faut surtout détendre les muscles et éviter les points de tension.
Là où les autres arts martiaux misent tout sur l'explosivité, la frappe, les techniques, la vitesse et la force, le systema fait des frappes courtes destinées à pousser les muscles de l'adversaire. Ainsi, vous pouvez faire tomber une personne tendue à l'aide d'un seul doigt si vous-même êtes détendu.
Vous pouvez également encaisser facilement les coups de l'adversaire en expirant lors de l'impact et en relâchant les tensions (décontraction des épaules et des jambes).

Si vous habitez en région parisienne, vous pouvez apprendre le Systema à Paris

systema

Le site internet : http://systema-amr.com

systema

En systema, on fait des pompes en relâchant les tensions. On se met sur les poings et on pousse le sol lentement. Une fois qu'on est à l'aise sur le sol, on fait des pompes sur les poings sur un partenaire (corps et visage) afin d'appréhender le contact physique (ne pas avoir peur de frapper un adversaire).
Le partenaire apprend à relâcher ses muscles lorsqu'on fait des pompes sur lui afin d'éviter que les tensions ne lui causent des dommages corporels.

systema

Le systema est un art naturel qui ne nécessite pas d'apprendre par cœur des techniques comme dans les autres arts martiaux. Les démonstrations de systema sont surprenantes et efficaces. 
On apprend d'abord à pousser avant de frapper mais toujours des petites poussées et des petites frappes (vers le bas, le haut ou le côté). La décontraction et la proximité avec l'adversaire permet de faire en sorte qu'il ne verra jamais l'attaque qui va le mettre par terre en un seul coup.


Systema Russian Martial Art M Ryabko knife disarming Toronto 2000


Systema videos


Systema - french explication

L'efficacité et l'effet de surprise font du Systema l'une des meilleures méthodes de self-défense.

Prenez soin de vous !
Thierry cumps