jeudi 16 mars 2017

Comment survivre en cas de guerre civile

Hier soir, attablé au Mac Do de la Courneuve, j'ai eu une discussion au sujet de ce que l'on pourrait faire en cas de guerre civile en France et notamment lorsqu'on vit en ville. Certains journalistes m'ont déjà posé cette question et je vais tenter ici d'y répondre.

Tout d'abord, ma fille avait raison, Manuel Valls a bien dit  : «Nous sommes en guerre».

Mais François Hollande a également dit : «Nous sommes en guerre». Voir la vidéo ci-dessous :



"Nous sommes en guerre" : François Hollande face au Congrès à Versailles

Le contexte de l'époque était les attentats commis sur le sol français par des musulmans intégristes.

François Hollande : «Qu'il y ait un problème avec l'islam, c'est vrai. Nul n'en doute.» Le voile? «Un asservissement.» Les migrants? «On ne peut pas continuer à avoir des migrants qui arrivent sans contrôle, dans le contexte en plus des attentats.» La sécession des territoires? «Comment peut-on éviter la partition? Car c'est quand même ça qui est en train de se produire: la partition.»

Comme on le voit, François Hollande parle de sécession, c'est-à-dire une France divisée en 2 parties : d'un côté les musulmans et de l'autre les non-musulmans. Cela fait penser à la guerre de sécession aux États-Unis qui vit l'affrontement entre les Sudistes et les Nordistes.

D'après un rapport de l'institut Montaigne, 1/3 des musulmans est entré en sécession. La sécession est l'acte politique consistant, pour la population d'un territoire ou de plusieurs territoires déterminés, à se séparer officiellement et volontairement du reste de l'État ou de la fédération à laquelle elle appartenait jusqu'alors. La sécession s'emploie aussi en usage de guerre.

Des amis musulmans m'ont également parlé d'une guerre civile entre eux et les non-musulmans. Tout le monde est tendu et certains fourbissent leurs armes en vu de l'affrontement qui semble inévitable tant les lois républicaines et démocratiques sont incompatibles avec la loi islamique (la charia).

Pour ma part, je discute encore aujourd'hui avec les deux parties en tentant de raisonner tout le monde pour éviter qu'une guerre civile n'éclate car je pense toujours que les français n'ont rien à gagner d'une guerre civile et que de toute façon, nous ne sommes pas prêt à cette guerre qui ferait sûrement plus dégâts dans la population qu'une guerre classique. Mon credo à moi est "Peace and Love". Je préfère l'amour à la guerre.

Ceci étant dit, je veux bien essayer de jouer le jeu et répondre à cette question "Comment survivre en cas de guerre civile" même si je pense qu'on ne peut pas prévoir ce qui va se passer lors d'un tel évènement.

Pour ceux qui habitent en campagne :
Peu de problème. Ils ont souvent des fusils de chasse et pourront compter sur la solidarité des voisins et auront suffisamment de provisions en nourriture et en eau.

Pour ceux qui habitent en ville :
Petit rappel : vous pouvez tenir 3 minutes sans respirer, 3 jours sans boire et 30 jours sans manger.
Tout d'abord, gardez chez vous des provisions de nourriture, de l'eau, des capsules Micropur pour décontaminer l'eau, des pailles filtrantes pour boire l'eau non potable, des jerricans pliables de 25 litres (ou plus) pour faire rapidement des stocks d'eau.
Pour la nourriture, privilégiez les nourritures non périssables (ou avec des dates éloignées de péremption) comme les sardines à l'huile, les pattes, la whey, le riz, etc.
Apprenez à connaître votre entourage, vos voisins sur qui vous pourrez éventuellement compter, les alentours (refuges, ressources éventuelles, population à risque comme les voyous des cités, etc.).
Si en temps de paix, vous n'avez pas besoin d'armes (voir mon article précédent), il en va autrement en temps de guerre. On ne se déplacera plus les mains dans les poches et il faudra bien lutter pour sa survie quitte à tuer ceux qui nous attaqueront.
Beaucoup pensent à fuir, et certains se retrouveront dans les bouchons des autoroutes et des routes nationales qui seront livrées aux bandes de pilleurs. La plupart périront avant d'avoir réussi à rejoindre la campagne mais les villageois verront d'un mauvais œil tous ces citadins qui viennent débarquer chez eux après avoir foutu le bordel dans leurs cités.

Quels sont mes conseils :

Se former au secourisme (prenez contact avec la croix rouge par exemple). Achetez un manuel de secouriste ou de premiers secours ainsi qu'une trousse de secours complète.

Apprenez à vous défendre. Par exemple avec des cours de Systema. Faites de l'exercice physique.

Apprenez à utiliser les armes (armes à feu, tasers, shockers et couteaux par exemple).

Faites des provisions de tout ce qui est nécessaire à la survie. 

Apprenez à connaître votre environnement et les gens sur lesquels vous pouvez compter.

Allez sur le site du gouvernement : http://www.gouvernement.fr/risques

Écoutez les professionnels de la survie et les officiers responsables de l'association "Volontaires pour la France". Cela fait plus d'un an qu'ils travaillent sur un plan d'opération pour assurer la protection des français en cas de guerre civile dans notre pays (en collaboration avec des militaires et des policiers restés fidèles aux valeurs françaises) et de tous ceux qui veulent participer à cette opération de protection du peuple français.

volontaires pour la France

Vos compétences au service du pays

Un constat...
La France est engagée depuis près de quatre décennies dans un chemin qui la mène à sa propre disparition. Malgré deux mille ans d’histoire, malgré un fort ciment fait de ses racines chrétiennes et de sa culture gréco-latine, il n’aura fallu que deux générations d’hommes pour en saper les fondations de façon quasi-irréversible. 
La nation française se sent désormais condamnée à s’adapter aux civilisations extérieures plutôt qu’à promouvoir son identité pourtant admirée et louée au-delà de ses frontières.
Une ambition...
L'organisation "VPF" n'est pas un parti politique et se situe volontairement au-delà des machines électorales qui sont trop souvent préoccupées par les seules élections et le succès des ambitions personnelles.
L'objectif des Volontaires consiste à dénoncer et à combattre par des actions concrètes l'islamisation du pays et la confiscation du pouvoir populaire par des groupes d'influence et d'intérêts privés. Chacun d'entre nous peut-être utile..

Thierry Cumps
Diplômé en sécurité et secourisme CQP APS, ERP1, IGH1, SSIAP1, équipier de 1ère intervention, AFPS et SST. Titulaire de la carte professionnelle des agents de sécurité. Diverses habilitations (palpation, fouilles, etc.). Ancien sous/officier de l'armée de l'air, titulaire du CAM.

Je suis un spécialiste de l'islam et de la sécurité.

En 2015, j'ai publié un roman "Le dernier prophète" dans lequel j'imagine ce que serait une guerre civile en France entre musulmans et non musulmans. Livre disponible sur Lulu.com ainsi que sur l'ensemble du réseau Barnes & Noble.

Sans vouloir livrer l'intrigue de mon roman, sachez qu'un jeune français, Gabriel, a été choisi par une puissance divine pour sauver l'humanité. Hélas, la population musulmane française n'acceptera pas qu'un nouveau prophète vienne remettre en cause le message du prophète de l'islam et ce sera le début de la guerre civile en France.

1 commentaire:

  1. Merci beaucoup pour cet éclairage très pertinent.
    Bien amicalement. Frank.

    RépondreSupprimer