Thierry Cumps

EETAA (Saintes)

Je me présente, je m'appelle Thierry Cumps et j'ai plusieurs casquettes (compétences), notamment celle d'informaticien : analyste-programmeur, administrateur réseaux, développeur, créateur de sites internet, etc. mais j'ai aussi travaillé dans la sécurité, métier pour lequel j'ai passé plusieurs diplôme professionnels. Mais avant tout ça, j'ai été louveteau (trop jeune pour être scout), puis engagé militaire à l'âge de 15 ans. Quand je parle de quelque chose, c'est que je sais de quoi je parle, sinon je préfère avouer mon incompétence.

EETAA (Saintes)

Cela fait longtemps que je m'intéresse à la survie pratiquement depuis toujours. Tout petit, le tunnel de sable dans lequel je me faufilais s'est écroulé et j'aurai pu mourir si je n'avais pas été secouru à temps. Enfant, j'ai failli me noyer au milieu de la piscine municipale à cause d'une crampe et d'un moment de panique (ma cousine belge m'a sauvé de la noyade). En tant qu'élève sous/officier, j'ai appris tout ce que j'avais besoin de savoir à l'époque pour survivre. Les armes, le NBC (nucléaire, biologique, chimique) n'avaient plus de secret pour moi.

De retour de ma formation de commando à Nimes

J'ai passé plusieurs brevets de secourisme et j'ai été amené à sauver des vies. Je n'en retire aucune fierté. Je n'aurai jamais survécu sans aide. D'ailleurs ma propre survie dépend des autres, tout comme je dépend d'EDF pour l'électricité, du gouvernement et des forces de l'ordre pour ma sécurité ou des magasins d'alimentation et de la restauration pour me nourrir. Ce que je veux dire, c'est qu'on dépend les uns des autres et ceux qui croient qu'ils pourront survivre tout seul dans leur bunker se trompent lourdement. Je n'ai jamais aimé être seul trop longtemps, je suis un animal sociable qui aime vivre en société et même si le mouvement survivalisme part d'une bonne intention, je pense qu'il a besoin d'une nouvelle direction (une direction moins égoïste) et puisque personne n'en parle j'ai décidé de m'exprimer sur le sujet.
Aux Philippines (Manila)

Je ne me suis intéressé au mouvement survivalisme que tout récemment (avril 2013) à cause d'une émission américaine "Familles Apocalypse". Au début, cela m'a amusé, puis ça m'a fait réfléchir et je me suis dit qu'ils n'avaient pas tout à fait tort, même si je ne suis pas d'accord avec la majorité d'entre eux. En effet, je n'épouse pas tous les thèmes du survivalisme, je prône plutôt un survivalisme modéré et même un survivalisme humanisme (à l'opposé du survivalisme égoïsme qui consiste à ne protéger que sa famille). Je détaillerai le sujet dans ce blog et dans des livres.
Ah j'oubliais, je suis auteur de nombreux livres disponibles sur Amazon ou sur mon site www.cumps.org

Repos dans notre jeepney (Philippines)

Thierry Cumps sécurité
J'assure la sécurité de soirées étudiantes sur Paris

Mes valeurs à moi sont : l'amour, la vérité, la compassion, la famille, la recherche du bonheur et de la vérité.

Thierry Cumps
J'habite au Bourget et je donne des cours particuliers pour 12 euros de l'heure dans les domaines suivants :

Informatique et Internet
Apprendre à se servir d'un ordinateur et à le dépanner
Apprendre à maîtriser Internet
* Uniquement sur PC (pas sur Apple)

Français pour les étrangers
Selon votre niveau

Méditation
- apprendre à se relâcher
- croire ou ne pas croire en Dieu
- trouver sa place dans l'univers
- connaître ses priorités
- se préparer à la mort
* 1 seul sujet par séance

Contactez-moi à : cumps.association@gmail.com

Thierry Cumps Bouddha
Wat Nong Yai โรงเรียนวัดหนองใหญ่

Je suis informaticien, écrivain, agent de sécurité et je pratique la méditation et le Systema.
Je suis également auteur de nombreux blogs et je poste également des vidéos.
Rien ici n'a d'importance sinon  la mort et nous devons en avoir conscience.
Portez-vous bien !
Thierry Cumps

Le docteur Yuri Vedov, qui pratique à la clinique Saint John à Moscou, a, grâce à la respiration Systema sur ses patients, traité avec succès l'endométriose, la dystrophie utérine, les kystes ovariens, ainsi que différents types de cancer. Selon le docteur Vedov, le travail quotidien de la respiration pendant plusieurs semaines voire des mois en cas de tumeurs malignes extrêmes, sert à nettoyer la conscience du patient (source de la maladie) ainsi que le corps (où se trouvent les désordres, impuretés ou déséquilibres de l'état psychique). C'est ainsi qu'il a guéri des cancéreux en phase terminale pour qui la chimiothérapie, les rayons et traitements chirurgicaux ont été arrêtés car tout espoir était perdu.

Après avoir subi la torture dans son pays occupé, l'abbé tibétain Phakyab Rinpoché se réfugie à New York en avril 2003. Il est hospitalisé d'urgence pour une gangrène sévère au pied droit. Alors que les médecins préconisent une amputation immédiate, il reçoit du dalaï-lama ce message : « Pourquoi cherches-tu la guérison à l'extérieur de toi ? Tu as en toi la sagesse qui guérit et une fois guéri tu enseigneras au monde comment guérir. »
Dans un petit studio de Brooklyn, Rinpoché médite pendant trois ans sur l'amour inconditionnel et les yogas secrets de l'énergie interne dont il reçut l'initiation à 16 ans. Il repousse l'infection et reconstruit les os de sa cheville, ce que seule une greffe osseuse permet normalement.
Le docteur Lionel Coudron, après étude du dossier médical, qualifie cette double guérison de « phénomène d'une puissance exceptionnelle ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire